ENTHEA

now browsing by tag

 
 

Handicapés ? Vous n’avez pas tous le droit de vote

La France n’accorde pas le droit de vote à toutes les personnes reconnues handicapées. Non, Vous ne rêvez pas !

 

handicap droit de vote 63 clermont ferrand cabinet DSI

Alors que la loi de "lutte contre la discrimination" avait interdit d'identifier des offres d'emploi spécifiquement réservées à des travailleurs souffrant de handicap (une aberration qui a été l'artisan du doublement du chômage du public handicapé), voici qu'une absurdité revient en force : toutes les personnes handicapées n'ont pas accès au droit de vote !
Oui, vous ne rêvez pas, je parle bien du pays des droits de l'Homme qui refuse le premier acte citoyen à sa population dite "fragile".

Les personnes handicapées placées sous tutelles peuvent être privées de leur droit de vote sur seule décision d'un juge. D'après le Code électoral article L5 dit que le juge « statue sur le maintien ou la suppression du droit de vote de la personne protégée (…) lorsqu’il ouvre ou renouvelle une mesure de tutelle ». Plus concrètement, on parle d'environ 10% des personnes reconnues handicapées, soit environ 350 000 citoyens, qui sont déchus de leur droit de vote !

Un avis de la Commission Nationale Consultative des Droits de l’Homme (CNCDH), débattu jeudi 26 janvier 2017, préconise d’en finir avec cette pratique discriminatoire: Avis promulgué par la CNCDH


Le texte intégral est accessible ici : 170126_avis_droit_de_vote_des_pers._handicapees_a5_vdef


Jacques TOUBON, Président de l'institution "Le Défenseur des droits de l’Homme", s’est également prononcé en ce sens en septembre 2016. Et ce n'est pas le seul, car la Convention des Nations Unies a lancé une injonction à l'encontre de la France, relative au droit des personnes handicapées. La France ayant ratifiée cette convention en 2010, on peut s'étonner que notre pays tarde à la mettre en application.

Le moment est arrivé où ce pays doit véritablement inclure les personnes souffrant d'un handicap en reconnaissant l'égalité des droits et devoirs demandés à tous citoyens.


Vous souhaitez prendre votre destin en main: Trouver le job de vos rêves

Plateforme Emploi pour Salariés et Indépendants Handicapés

Une nouvelle plateforme emploi pour salariés et indépendants handicapés arrive avec pour ambition de faire baisser de 10% le chômage des handicapés en France. Leur petit nom est ENTHEA. Mais est-ce véritablement possible dans un environnement où le chômage des travailleurs handicapés a été multiplié par 2 sur les 5 dernières années ?

 

Regardons cela de plus près …

 

Plateforme Emploi pour salariés et indépendants handicapés

 

Leur positionnement est assez malin, puisqu’ENTHEA rassemble l’ensemble de l’offre emploi, sous-traitance et recrutement de travailleur handicapé indépendant. En plus de prendre en compte le nouveau décret sur le travail des indépendants reconnus handicapés, ils en profitent pour répondre à un des principaux griefs que nous remontent les entreprises que nous accompagnons :”trop d’opérateurs handicaps”.

Pour rappel nous faisons référence au décret n°2016-60 du 28 janvier 2016 relatif aux modalités d’acquittement partiel de l’Obligation d’Emploi des Travailleurs Handicapés (OETH), sur la partie : contrats de fournitures, de sous-traitance ou de prestations de services avec des travailleurs indépendants handicapés https://www.cabinet-dsi.com/nouvelles-regles-pour-la-doeth/

 

Le modèle économique de cette plateforme ENTHEA, semble être innovant, avec un principe de paiement uniquement au succès et une prime versée aux travailleurs handicapés.

 

 

Bel objectif, qui ne pourra, selon nous, se faire qu’avec l’aide des partenaires emplois existants (CAP EMPLOI, POLE EMPLOI, AGEFIPH, FIPHFP, OPCA, Missions Locales, …).

 

Bien sur, il existe également d’autres solutions s’approchant, comme Hanploi ou autre plateforme spécialisée dans le handicap, mais élaborés autour d’un modèle moins innovant de paiement à la publication des annonces d’emploi ou alors sans réelle innovation, notamment en ce qui concerne la correspondance entre travailleurs handicapés, les métiers recherchés et la compatibilité avec le handicap dont souffrent ces personnes.

 

 

En tout cas, nous suivrons ENTHEA, cette plateforme Emploi pour Salariés et Indépendants Handicapés qui a attirée notre curiosité en tant que prestataire ALTHER pour le compte de l’AGEFIPH.